Une semaine à Bali : des moments forts et quelques déceptions

Bali Blog Voyage

A Bali, nous avons passé une semaine folle, entre Ubud, Sanur, Jimbaran et Nusa lembongan. Nous avons vécu des moments extraordinaires, et d’autres moins bons. C’est le lot de toute nouvelle expérience.

Pendant une semaine, nous avons d’abord rencontré des gens extrêmement gentils et souriants, à commencer par Kadek, notre guide d’un après-midi inoubliable au coeur des rizières de Bali. C’était littéralement un rêve, notamment pour Charlène, qui a vécu l’un des moments les plus forts de sa vie. Nous avons visité une fabrique de café, le plus cher du monde, et avons gouté une dizaine de breuvages différents. Nous avons aussi beaucoup discuté avec les locaux qui tenaient cet endroit et qui nous posaient tout un tas de questions sur la France et notre langue.

Après un arrêt à contempler le Mont Batur et son lac, nous avons descendu les rizières de Tegallalang, croisé des enfants dans les villages que nous traversions, incroyablement heureux de nous voir et de pouvoir nous saluer, puis avons rencontré une famille balinaise, celle qui tient BaliGoBike (que nous ne serons que trop vous conseiller !). Nous n’avons pas beaucoup communiqué, seulement par le regard, mais c’était fort. Bref, six heures intenses en effort et en émotion.

Bali Blog Voyage

Riziere Bali Blog Voyage

Snorkeling avec des raies Manta

Raie manta Snorkeling Bali Blog VoyageL’autre moment fort de cette escapade asiatique, c’est la matinée de snorkeling. Le dire nous parait toujours aussi fou : nous avons nagé avec des raies Manta !!! Au large de Nusa Penida, nous avons eu la chance d’en voir une bonne quinzaine. Elles faisaient entre 4 et 6 mètres. C’était juste fou ! Bien sûr, nous avons adoré bien d’autres choses : le massage balinais, le lendemain matin de notre arrivée, était très savoureux ! Nous avons aussi beaucoup aimé les temples balinais (bien sûr !), le Kecak Fire, danse traditionnelle de Bali, mais aussi le temple d’Uluwatu, le Garuda Wisnu Kencana Cultural Park et le coucher de soleil sur le Tanah Lot, point d’orgue de la semaine. Bref, vous l’avez vu en photo ces derniers jours, on s’est régalé. Mais pas que…

Kecak Fire Bali Blog Voyage

Avec BA PLA!, nous voulons vous faire rêver bien sûr, avec photos et vidéos de ce que nous voyons et vivons. Mais nous ne voulons pas vous mentir non plus.

La pollution, principal problème sur l’île

Ces six jours ont aussi été rythmés par de moins bons souvenirs. Bali a un réel problème avec la pollution. Pollution de l’air, d’abord, avec des villes surchargées par les voitures et scooters. Parfois difficile de respirer quand viennent s’ajouter chaleur et humidité. Pollution plastique, surtout ! Plus de la moitié des rivières de Bali ont troqué l’eau par les déchets plastiques. Ces déchets sont vraiment partout : rivières, plages, rues, routes, champs et forêts. Sur l’île de Nusa Lembongan, nous avons même vu des vaches manger un tas d’herbes aux plastiques… Ecoeurant.

Pollution Bali Blog Voyage

Toujours sur cette même île, sur son point culminant, nous avons vu un panneau Instagram pour les touristes, avec un décor sublime derrière. Un panneau installé sur un tas de détritus de plastique… Le problème de pollution s’est accentué avec l’arrivée massive des touristes et une consommation plus importante. Il y a ainsi eu en nous une certaine forme de culpabilité, ou à minima une prise de conscience plus importante que prévue…

Les taxis, sacré numéro !

Nous avons aussi été déçu par les villes balinaises. C’est un avis tout à fait personnel, bien sûr. Outre la pollution, le harcèlement dans les rues par les taxis et autres commerces nous a fortement agacé. Impossible de faire plus de cinq mètres sans qu’on nous interpèle. A force, le charme n’opère plus. Les transports sont un autre problème, à Bali. Pas de transports en commun (ou ils sont très rares et très désorganisés), les taxis se sont accaparés l’île avec des prix souvent exorbitants au regard du niveau de vie du pays et de l’île.

Du bon et du moins bon, donc. L’île de Bali a inévitablement un grand charme mais a aussi à nos yeux des défauts. Si Michael n’a pas totalement accroché avec l’île, Charlène est tombée sous le charme de la culture hindouiste, de ses offrandes et de la gentillesse des Balinais.

2 commentaires

2 Comments

    1. Bonjour Meriem ! Avec plaisir, nous espérons qu’il aura pu vous aider 😊 Concernant le guide, nous n’avons pas son numéro direct. Il faut contacter BaliGoBike et demander s’il est possible d’avoir Kadek comme guide 🙂. Cette compagnie est très bien notée cependant, donc je pense que tous les autres guides doivent être au top ! 😉👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à BA PLA ! Ne ratez plus rien de nos voyages : recevez nos articles directement dans votre boite mail !