Taupo et son très grand lac

HUKA FALLS BLOG VOYAGE NOUVELLE ZELANDE

Taupo est une petite ville du centre de l’île du Nord. Son lac est le plus grand du pays. Ici aussi, comme à Rotorua, ça chauffe sous le sol !

C’est un peu la suite logique, après Rotorua. Taupo se dresse devant vous avec son immense lac bleu et bien agité, créé par le plus grand cataclysme du pays. Derrière ce lac, au loin, on aperçoit clairement le Parc National de Tongariro. Comme pour nous signaler qu’il est là, qu’il trône et nous attend.

Le Lake Taupo et ses Maori Rock Carvings

L’attraction phare de la ville de Taupo est son lac, bien évidemment. Vous pouvez y trainer pour y faire toutes sortes de choses : bateau, kayak, pêche, etc. Nous avons penché pour la première solution – le bateau – pour aller voir les Maori Rock Carvings. Il s’agit d’une sculpture de roche de 14 mètres, au bord du Lac Taupo. Pour y aller, le bateau traverse le lac pendant 1 heure, tout en prenant le soin de longer les belles côtes du lac. La sculpture est magnifique, et les autres, bien plus petites et qui entourent la plus grosse, le sont tout autant. C’est clairement un must do.

TAUPO BLOG VOYAGE NOUVELLE ZELANDE

Les Huka Falls dynamitent

Taupo est aussi incontournable car elle abrite les Huka Falls, des chutes d’eau avec une puissance de feu. 220.000 litres d’eau turquoise par seconde s’écoulent : le débit est phénoménal. Avec le soleil, il n’est pas rare d’y voir de nombreux petits arc-en-ciels. Comme dans les Blue Springs, on meurt d’envie d’y aller et de s’y baigner… mais on préfère vivre !

HUKA FALLS BLOG VOYAGE NOUVELLE ZELANDE

On se relaxe avant le Tongariro !

Par contre, là où le bain est autorisé et même conseillé, c’est à Spa Park. C’est totalement gratuit car dans la nature, et très chaud ! Une rivière d’eau chaude vient en effet se jeter dans le Waikato, le fleuve qui traverse Taupo. A cet endroit, sous un petit pont, vous pouvez vous relaxer dans des courants d’eau chaude et parfois d’eau froide, évidemment. Cette fois par contre, pas d’odeur de souffre, comme à Kerosene Creek. Endroit idéal, donc, pour regonfler les batteries avant l’ascension du Tongariro !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à BA PLA ! Ne ratez plus rien de nos voyages : recevez nos articles directement dans votre boite mail !